Détection d’un impact sur Jupiter par deux équipes de la SLA

Deux équipes de la SLA ont détecté par hasard un flash lumineux à la surface de Jupiter dans la nuit du 13 au 14 septembre 2021 :

  • Jean-Paul Arnould depuis son observatoire à Villey-le-sec avec le télescope C11 de la SLA
  • une équipe constituée de Thibaut Humbert, Stéphane Barré, Alexis Desmougin et Didier Walliang en mission à l’observatoire Astroqueyras à Saint-Véran, avec le télescope de 62 cm de diamètre

D’autres personnes dans le monde ont observé le même phénomène. C’est la première fois qu’autant de personnes (9 actuellement) captent ce type d’événement depuis l’impact de Shoemaker-Levy 9 en 1994.

Il s’agit probablement d’un morceau d’astéroïde ou de comète qui a frappé Jupiter. L’objet ferait au moins 20 mètres.

La série d'images de Jupiter prises par Jean-Paul Arnould

 

 

 

L’équipe en mission à l’observatoire d’Astroqueyras a pu faire une vidéo détaillée de l’impact :

Les données ont été envoyées à Marc Delcroix pour analyse. L’objectif est de déterminer des informations concernant l’objet qui a percuté Jupiter : taille, densité, trajectoire, etc.

Le rapport détaillant toutes les observations se trouve sur la page web du site internet de Marc Delcroix.

Plusieurs articles ont été publiés dans la presse locale et nationale : revue de presse.

La raison pour laquelle autant d’observateurs observaient Jupiter à ce moment est probablement qu’il y avait un phénomène intéressant à observer et filmer : le passage du satellite Io et de son ombre sur Jupiter. C’est ce que l’équipe en mission à St-Véran faisait. Voici l’animation vidéo qui en résulte :

La durée réelle est de 3 heures (vidéo accélérée 675x).

La grande tache rouge est un bon repère pour se rendre compte de la rotation rapide de Jupiter (la planète géante fait un tour sur elle-même en environ 10 heures).

Ce contenu a été publié dans astronomie, observation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

Archives